Houtong – la ville aux centaines de chats

Les Asiatiques sont des grands fans de chats. Quand au voit qu’au Japon, ils ont nommé un chat chef de gare, on ne s’étonne plus de rien. Bon moi ça me gêne pas j’adore les chats aussi :d

Il y a une ancienne ville minière parmi tant d’autres à Taiwan nommée Houtong. Pour ceux qui ne savent pas où c’est (c’est à dire 99% des gens je pense), c’est là : http://g.co/maps/kg3x4 Coincée entre les montagnes et traversée par une rivière, la ville (enfin plutôt le village) possède quelques panoramas très agréables, un joli pont et une mine abandonnée. Pas de quoi casser trois pattes à un canard laqué.

Les habitants l’ont très bien compris et se sont lancés dans le tourisme en accueillant, nourrissant et hébergeant plein de chats. Ca reste très convivial (même si on essayera de vous vendre une carte postale ou un une peluche tout les trois mètres) et pour les amateurs de la race féline, c’est le paradis. C’est accessible par train (un peu plus d’une heure depuis Taipei) et je vous conseille si possible de réserver une place (ça dépend des trains) ou d’arriver un peu en avance pour vous jeter sur une place. Le train déservant de nombreuses autres destinations touristiques (Jiufen par exemple) il a tendance à être bondé et peu agréable.

Mis à part s’extasier devant plein de chats, il n’y a pas grand chose d’autre à faire… visiter en une demi-journée se fait donc très bien si vous n’êtes pas du genre à passer trente minutes à prendre une photo. Attention le village est à flanc de colline, si vous êtes à mobilité réduite ce n’est pas très pratique.

Consultez la galerie pour des photos et plus d’informations ! Malheureusement j’y suis allé un jour de pluie, donc les chats étaient plutôt cachés. Il faudra que j’y retourne à l’occasion 🙂

[nggallery id=9]